1/9
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_de jour_de face
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_de jour_de face
press to zoom
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_de nuit_de face
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_de nuit_de face
press to zoom
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_de nuit_de profil
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_de nuit_de profil
press to zoom
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_de nuit_du dessus - Copie
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_de nuit_du dessus - Copie
press to zoom
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_07
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_07
press to zoom
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_14
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_14
press to zoom
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_17
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_17
press to zoom
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_19_low
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_19_low
press to zoom
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_24
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_24
press to zoom
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_25
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_25
press to zoom
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_26_low
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_26_low
press to zoom
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_27
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_27
press to zoom
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_29_low
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_29_low
press to zoom
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_31
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_31
press to zoom
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_33
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_33
press to zoom
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_35_low
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_35_low
press to zoom
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_36
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_inprogress_36
press to zoom
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_installation_01_low
BIHAIN_Rochefort_LaBelle_installation_01_low
press to zoom

"LaBelle"

EN

Rochefort “LaBelle”, la ‘clé de la porte’ des Ardennes !

"LaBelle" c’est : une “clé”, une “porte”, un “écran”, une “étiquette”, un “label” de Rochefort la belle.


Elle ponctue d’un sourire l’entrée de la ville, accueillante, ouverte et riche. LaBelle est un écran, de blanc vêtu, qui respecte et invite passé, présent et futur. Écran blanc sur lequel s’inscrivent hier, aujourd’hui et demain et qui,
au fil du temps et des envies, revêt couleurs et symboles qui font l’histoire de Rochefort.
L’histoire de Rochefort est symboliquement plantée, «ancrée » dans le sol par le dessin du profil de LaBelle, profil multiple, offrant des surprises sous ses différents angles et qui offre le divertissement de se lire en tous sens. Son profil fait référence au patrimoine monumental de la ville, et son ancrage
dans le sol riche des Ardennes souligne le passé fructueux de la région tout en y plantant une graine pour l’avenir, un bel avenir.
Tel un grand visage accueillant, Rochefort marque LaBelle d’un sourire. Symbole multiple de son accueil, accueil du visiteur ainsi que, ponctuellement,
du festival du rire. Son « sourire de Rochefort », sa triple ponctuation ainsi que le retournement auto-dérisoire de ses monuments historiques en
font une valeur pérenne de la jovialité, du « bon esprit » et de « l’humour » de la ville. Toute histoire est jalonnée de faits marquants mais, comme entité
qui fut, est et devient, elle est en suspens. C’est ainsi également que LaBelle est parée, ponctuée d’une suspension à trois points.
LaBelle est une tranche, une tranche de Rochefort, une tranche de fromage, une tranche d’histoire ou une tranche de rire...
LaBelle indique, elle joue avec le sens giratoire emprunté par le visiteur pour tantôt le guider telle une étiquette vers les joies de la ville, tantôt telle
une pointe, offrir en quittant Rochefort une envolée, fine, légère, réminiscence des plaisirs et esprits qu’il y aura rencontré.
LaBelle s’ouvre et s’offre aussi aux nouvelles lignes à écrire pour Rochefort. Elle se pavanera sous les projections, et apportera son support folklorique,
médiatique et culturel à sa ville, ses produits et ses événements.
LaBelle se fait belle et nous apporte une clé de la visibilité et la communication de Rochefort.

Assistant: Colin Thomas

Photo : BIHAIN Studio

Texte: Colin Thomas/BIHAIN

 

2015

PROJECT